• Rejoindre l'espace sacré sur Zoom

     

     

    ID de réunion : 844 165 9526

    Mot de passe : 12345

  • L'intervention

    Nous commencerons par un rituel du cacao. Pratique utilisée par de nombreux peuples depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus curatives, tant physiques que spirituelles.

    Pour cela vous êtes invité.e à simplement vous préparer un bol de cacao qui sera prêt à boire ensemble au début de l’intervention de Cathie. Utilisez de préférence du cacao cru non sucré et du lait végétal.
    Cathie nous chantera ensuite des chants sacrés, avec son coeur et son art, pour accompagner l’effet du cacao. Ensuite elle nous partagera sa vision de la lumière et des ombres dans le monde chamanique. Et bien sûr nous terminerons par la méditation/prière silencieuse Vague d’Amour et de Paix de 20h45 à 21h.

    La « médecine du cacao »

    Il s’agit là d’un très bel allié. Tout en douceur, en force et en noblesse. Il donne une structure, il fait contenant (à l’image de sa bogue très dure) tout en respect et en délicatesse (l’intérieur de la bogue est tapissée d’un cocon très doux comme du coton protecteur) et tout au centre, il renferme le trésor de sa fève, pur joyau d’énergie, de force et de richesse. Et il permet cette ouverture du cœur en douceur chocolaté. De quoi fondre de bonheur... Et profitons-en, ça a bon goût.
    Il a été nommé « la nourriture des dieux ». Utilisé en cérémonie, il permet d’accéder à cette part « divine » en nous et de nourrir cette étincelle de toute la beauté du Vivant et de ce qui nous entoure.
    Traditionnellement, il était réservé aux prêtres, aux rois et aux guerriers avant la bataille pour qu’au moment où ils croisent la mort, que ce soit la leur ou celle qu’ils apportaient à l’autre, ils le fassent le cœur ouvert et relié.

    Qui est Cathie Marchan

    Ostéopathe de formation initiale, j’ai un émerveillement permanent devant les prodigieuses ressources et l’intelligence intrinsèque de notre corps.

    Mais la vie m’ayant offert quelques grosses vagues à apprendre à surfer, le corps pour le corps ne m’a pas suffit. J’ai eu besoin pour moi-même d’aller explorer d’autres territoires... J’ai rencontré des thérapeutes d’une incroyable intelligence sensible... et dans le même temps, des clowns guérisseurs, porteurs du rire médecin. Et là encore, j’ai eu envie d’intégrer cela à ma pratique et à mon accompagnement à autrui. J’ai donc repris le chemin des études vers la psychologie. Finalement, le psycho-praticien va se poser les mêmes questions que l’ostéopathe... et utiliser la même danse, la même qualité relationnelle pour faciliter l’émergence des prises de conscience nécessaires à la remise en mouvement.

    A partir de là, il a été tout naturel pour moi de continuer vers ce chemin du symbolique, du sens, un peu plus grand que moi. Un peu plus vaste que soi. Vers ces médecines de l’âme et de l’esprit. Vers des pratiques millénaires, ancestrales... Et là, quel voyage ! Il a fallu renoncer à beaucoup de ce que je croyais savoir, aller en humilité entendre, apprendre, faire moins. Accepter que tout mon beau savoir patiemment accumulé faisait de moi régulièrement une barbare. Revenir aux sagesses premières... universelles... du Japon à l’Amazonie. Du fond des Vosges à l’Islande... redécouvrir ce que le mot « prier » représente au-delà du dogme et des religions qui m’ont toujours fait fuir et que je ne comprenais pas, au-delà des courants new age de récupération syncrétiques... redécouvrir ce que cette notion immanente du divin représente concrètement. Réhabiliter des mots tombés en désuétude : Amour, rectitude, intégrité, offrande, abdication.... Découvrir qu’il existe là aussi des pratiques, des disciplines, une forme d’hygiène. Que l’accompagnement là aussi est possible. Que cela aussi est une danse... encore une fois toujours la même.

     

    Plus j’avance dans la profondeur de chacune de ces zones de l’accompagnement, moins j’en distingue les frontières en réalité. Moins il existe de séparation entre le corps, la psyché et l’Esprit. Alors aujourd’hui, je suis heureuse de pouvoir offrir la diversité de cette palette pour que les personnes que j’accompagne puissent dessiner elles-mêmes leur chemin d’accompagnement.

     

    Pour les maux du corps, l’ostéopathie, en cabinet.
    Pour les mots du cœur, l’accompagnement en psycho-pratique relationnelle, en cabinet et en stage
    Pour le reste, des soins énergétiques, seule ou à 4 mains, en cabinet et des cérémonies régulières, huttes de sudations, rites de passage, actes psycho-magiques, purges....
    Et je suis aussi ravie de proposer des formation sous le format du compagnonnage.

     

    Bien à vous,
     

    Cathie

     

    misscat73@gmail.com

    ×
    gl
    ×
    hf